Mine d'Art

Maladie de carré chez le chien : causes, symptômes et traitement

maladie de carré chien

La maladie de Carré est un mal qui peut être mortel pour les chiens. Elle présente encore plus de risque pour les chiots dont l’organisme n’est pas encore bien développé. Cet article fait le point sur les informations importantes à connaître sur le sujet.

Quels sont les causes et symptômes de la maladie de Carré ?

La maladie de Carré est causée par un virus du groupe des paramyxovirus qui se transmet par contact direct ou indirect avec des sujets atteints. Cela peut aussi être dans un milieu contaminé ou encore par les sécrétions corporelles. Ce virus est difficile à canaliser puisque sa transmission est simple et rapide. Les chiots âgés de trois à six mois sont particulièrement exposés.

Dans un premier temps, la maladie se manifeste par une fièvre qui peut atteindre 40 °C, un manque d’appétit ou une asthénie. Le virus s’attaque rapidement au système immunitaire qui est rapidement affaibli. Ainsi, la maladie se développe très rapidement et affecte différents organes.

Lorsque l’animal contracte une forme aigüe de la maladie de Carré, les symptômes se multiplient simultanément. Il s’agit des diarrhées et vomissements fréquents, écoulements nasaux, rhinites, écoulements oculaires, taches rouges cutanées qui peuvent évoluer en pustules, etc.

Quel traitement contre la maladie ?

Il n’existe pas encore de traitement pour la maladie de Carré elle-même, mais ce sont les symptômes qui sont traités. C’est la raison pour laquelle cette maladie est souvent mortelle surtout pour les chiots.

Le traitement se fait par hospitalisation de l’animal et consiste en des soins palliatifs. Il s’agira de traiter les infections entrainées par le virus, de réalimenter et de réhydrater l’organisme du chien. Selon les cas, le vétérinaire peut prescrire des antibiotiques ou des anti-vomitifs. Il faut savoir qu’une mutuelle santé animaux peut permettre de rembourser certains frais vétérinaires. Cela déprendra du contrat souscrit, en savoir plus sur le site lanimaliere.fr.